«L’amour matériel a remplacé l’amour maternel » Salmata Tabibou Élue franco-comorienne | Al Comorya

Entretien avec Salmata Tabibou, Élue Franco-Comorienne

Salmata Tabibou, Adjointe au Maire de Saint-Pol-Sur-Mer, chargée de la Citoyenneté et la Solidarité, lance un appel à la la réflexion sur l’éducation de nos enfants, lors de son séjour à Moroni.

L’élue Franco-Comorienne déplore la perte des valeurs traditionnelles et l’apparition du phénomène de délinquance juvénile dans nos îles qui étaient jusqu’alors relativement épargnées.

Elle a d’ailleurs été victime, puisque sa maison de Mwandzaza-Mbwani avait été cambriolée et tout ce qui se trouvait à l’intérieur volé en octobre 2021.

Elle dénonce certains parents qui ne sont plus aussi vigilants qu’auparavant sur le mauvais comportement de leurs enfants.

L’élue s’étonne qu’une mère de famille voit son enfant avec des biens matériels dont elle sait pertinemment qu’elle n’a pas les moyens de se payer, sans qu’elle ne demande d’où proviennent ces affaires.

Salmata Tabibou est très engagée dans le milieu associatif de sa ville, en France. Elle a été décorée de l’Ordre National du Mérite, deuxième ordre après la Légion d’Honneur.

Elle n’oublie pas ses racines et ses origines et veut se battre pour que la société comorienne conserve ses bonnes manières et les aspects positifs de l’éducation traditionnelle.

Entretien de Soulaimana Ibrahim Zico – Al Comorya



Catégories :Culture, Infos & actu, Vidéos

Tags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :