Moheli : Hoani envahie par les force de l’ordre, une nouvelle fois

La localité de Hoani sur l’île de Moheli vit sous étroite surveillance des forces de l’ordre depuis l’aube de ce jeudi 19 mai 2022. 

Une partie de la population du village s’est réfugiée en brousse pour échapper à d’éventuelles arrestations. 

L’origine du conflit est le raccordement au réseau d’adduction d’eau. Une guerre latente oppose les habitants à la SONEDE la Société Nationale d’Exploitation et Distribution de l’Eau. 

En février 2022, les affrontements avec la gendarmerie avait causé 6 blessés dont une femme enceinte.  

Les Hoaniens estiment que l’infrastructure hydraulique de leur localité a été construite grâce à leurs efforts financiers sans l’aide des autorités. Ils voient donc d’un mauvais œil que la SONEDE leur fasse payer des factures, ou que leur bassin d’eau soit raccordé à d’autres villages limitrophes, craignant qu’il n’y en ai plus assez pour eux.  

Cette affaire illustre les carences de l’Etat et la défaillance de l’administration locale qui n’existe que sur le papier. 

Les citoyens livrés à eux-mêmes doivent bâtir les équipements structurants dans leur territoire, sans aucune aide ni dotation . Mais une fois les travaux finis, les autorités veulent gérer ce qu’ils n’ont pas construit.

Le gouverneur de l’île de Moheli, acquis corps et âme au pouvoir en place, semble n’être qu’une coquille vide, n’ayant aucune utilité.



Catégories :Infos & actu

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :