Des milliards gaspillés dans tout sauf l’essentiel

Gaspillage et dénuement. Comment le covid-19 fait payer à Azali Assoumani ses mauvais choix politiques.

Lorsque la crise sanitaire s’est déclenchée, nous avons appris avec stupeur qu’il n’y avait aucun laboratoire médical aux Comores disposant de l’équipement adéquat pour mener le dépistage du covid-19.

Un dignitaire du pouvoir s’indignait de la situation de nos hôpitaux sous-équipés à tel point que la clinique privée Soimihi possède du matériel comme le scanner, dont l’état n’a pas.

Pour obtenir un PCR qui coûte la modique somme de 35 000 dollars, il a fallu des semaines à remuer ciel et terre. Anjouan et Moheli en sont toujours dépourvus. Ainsi la moitié de la population comorienne n’a jusqu’à maintenant pas accès aux tests et l’on ignore si le virus y est présent ou pas.

Mais cela ne semble choquer outre mesure, ni le directeur général de la santé qui est Mohelien, ni la Ministre de la santé qui est Anjouanaise, ni les deux gouverneurs de ces îles. L’Etat comorien n’a-t-il réellement pas 100 000 ou 200 000 euros pour s’acheter le matériel nécessaire pour les trois îles?

Le piteux état dans lequel se trouve notre système sanitaire, m’a rappelé un article que j’ai écris le 12 décembre 2019, intitulé «Azali le gaspilleur» dans lequel je tirais la sonnette d’alarme, sur les dépenses inutiles de ce gouvernement.

Durant quatre ans de pouvoir absolu, les secteurs essentiels tels que l’éducation et la santé ont été les parents pauvres du régime Azali. Ils ont été relégués au second plan. La priorité était ailleurs, tous étaient focalisés sur l’agenda politique. Des milliards ont été gaspillés dans une réforme constitutionnelle, dont il est permis de mettre en doute le bien-fondé.

Arrivé au pouvoir en 2016, Azali a organisé des assises nationales en février 2018, lancé un référendum le 30 juillet 2018 et convoqué des élections anticipées le 24 mars 2019.

Au-delà de la légalité, la légitimité et l’aspect politique, toutes ces initiatives pèsent lourd dans le budget national. Elles ont un énorme coût financier et des répercussions économiques.

Les assises nationales ont coûté 680 millions de francs. Le budget du référendum s’élève à 745 millions fr, tandis que celui des élections anticipées se chiffre à 1,75 milliard fr.

Les Comores ne manquent pas de fonds propres. Ce qui nous fait défaut c’est une bonne gouvernance et le sens des priorités. Nous n’en serions pas là où nous sommes, si tous ces milliards avaient été allouées à notre sytème de santé publique. De combien de laboratoires, de scanners, de respirateurs et autres équipements médicaux, aurions-nous pu nous doter?

Gouverner c’est faire des choix. A l’aune de la gestion brouillonne de cette pandémie par le gouvernement et le dénuement auquel nous faisons face, on peut en conclure qu’Azali Assoumani a fait les mauvais choix en privilégiant 4 ans d’intrigues et de politique politicienne au détriment de la santé, l’éducation, l’économie et les autres secteurs essentiels à la vie d’une nation. Mais se remettre en cause et changer de cap est une chose qui relève de l’improbable pour nos autorités.



Catégories :Eco & Finances, Edito & Opinions, Infos & actu, Siasa

Tags:, ,

2 réponses

  1. cette crise sanitaire qui fait des victimes avec des proportions alarmantes continue à être gérer dans le déni et le mensonge.Le gouvernement joue avec la vie de tout un peuple, en espérant peut-être qu’une communication démagogique et mortifère suffit pour éradiquer cette pandémie.

    J'aime

  2. Certes, vous dites que Azali a gaspillé des milliards de Propre fond mais celà veux dire que Azali a bien géré par rapport aux autres ( ses prédécesseurs) s’il a tout organisé avec ces fonds plus les réalisations que vous ignorez plus la régularité de salaires plus le plan Comores émergents que vous ignorez……. avec des fonds propres comment qualifiez-vous ses prédécesseurs avec les aides les ventes sans réalisations comparable à celui du Président Azali malgré (10 ans de relais qui rassure)?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :